### LA CLINIQUE DES ORCHIDEES#######################

3 novembre 2010 :

 

au printemps, mon amie Florence m'a confié son dendrobium nobile; il végétait depuis des mois, perché sur un meuble de cuisine......

sans conviction, j'y connais rien aux dendro moi !, après m'être documentée j'ai pris le pari de le retaper et pourquoi pas de le faire refleurir. Si je reussis c'est pleine de fierté que je lui rapporterai....

 

Il a passé l'été au jardin, après un rempotage en écorces fines, stimulé à l'eau de pluie et engrais.

L'automne au frais sur la terrasse a du le revigorer, car de petits boutons sont nés sur une hampe de l'année.

Je viens de le rentrer au salon, sans escale par la véranda, car nous alternons journées pluvieuses et mistral, pas top pour une prochaine floraison.

Jour après jour, je surveille l'évolution des boutons : fleurs, keikis ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15 décembre 2010 :

 

 

Ce sera FLEURS :)))))

Les 4 boutons sont de plus en plus gros et deviennent légèrement rosés. Je n'ai jamais su de quelle couleur étaient ses fleurs...

 

 

 

 

 

 

 

28 décembre 2010 :

 

Depuis une semaine les fleurs ont éclos, très joli, le keiki du coup me semble encore plus précieux, car je veux le même, grace à ce rejet j'ai le même, qui ne demande qu'à grandir et à fleurir...

allez joli dendrobium, enchante moi encore et dans quelques jours tu retournes chez Florence :)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30 décembre 2010 :

 

Bon voilà il est reparti chez lui.

 

Alors à quand un autre sauvetage ?

 

 

 

 

 

03 janvier 2011 :

 

Une collègue m'a confié une composition fleurie qu'elle a reçue à noël, dans un sale état : un lierre accompagné d'un phalaenopsis, l'ensemble vaporisé de paillettes rouges, le tout planté dans de la terre, sans trous d'évacuation.

 

L'ensemble peut etre attirant à l'achat, mais dans quel état trouve t'on le phal ?

 

Au premier regard il ne reste que 2 feuilles, elle m'explique qu'il y en avait 4 autres qui ont jauni ramolli et sont tombées (pourriture).

Une grande hampe se ramifiant en 4 plus courtes, toutes couvertes de boutons. Tous les boutons sont jaunes, déshydratés et morts. Ils tombent les uns après les autres, il reste deux jolies fleurs mauve clair avec le milieu bordeaux.

 

Dépotage, il ne reste que 3 racines, toutes les autres sont pourries.

 

Nettoyage et rempotage en sphaigne pure.

 

Je lui rendrai demain le malade mais si elle ne sacrifie pas la hampe immédiatement je pense qu'elle n'a aucune chance qu'il fasse d'autres racines et feuilles. la gestion des arrosages de la sphaigne est aussi délicat. La partie n'est pas gagnée.

 

Le lierre va bien, merci.

 

 

 

 

26 mars 2011 :

 

Découverte pas agréable ce matin : sur les phals 31 et 32, achetés il y a quelques jours à peine en jardinerie, de genre de filaments blancs et poudre blanche. j'ai cherché et pas trouvé de cochenilles.

traitement d'attaque quand même : pulvérisation des tiges et feuilles à la décoction de cannelle, et rempotage dans du substrat neuf (l'ancien est jeté).

Mise en quarantaine des deux plantes, à surveiller de près..........



03/11/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 28 autres membres